Par où commencer l’organisation de son mariage ?

Dernière mise à jour : 14 juin 2021

Si vous lisez cet article c’est que vous allez vous marier, alors félicitations à vous!

Il est impératif de parler des préparatifs de votre mariage! Vous allez vous marier c’est bien mais c’est vrai qu’on se pose tous la même question? Par où commencer ?

Pour ceux qui ont déjà commencé leurs préparatifs, pas de panique, cet article pourra vous être utile aussi et vous aidera à ne rien oublier!

Après la demande en mariage, nous sommes tous excités à l’idée de se marier mais on ne sait pas par où commencer pour l’organisation! C’est pour cela que nous allons voir dans l’ordre chronologique les différentes étapes de la planification de son mariage. Le but de cet article est de vous donner une trame à suivre pour l’organisation de votre mariage et de vous guider jusqu’au jour J.


1 ère étape : Planifiez et gérez votre temps.

L’organisation d’un mariage c’est long! Très long même! La première chose à faire est de [ définir la date du mariage] car tous les préparatifs vous tourner autour de cette date. Il est important de bien la choisir afin que vos invités soient susceptibles d’être disponibles? Mais aussi selon son thème, un mariage d’hiver en plein été, ce n’est pas possible ? Dans quelle région se fera-t-il? Dans un endroit spécifique ? Sera-t-il disponible ?

Les critères les plus importants à prendre en compte l’année (il faut compter entre 12 à 18 mois de préparatifs), la saison et le jour (si vous avez un jour fétiche).

Maintenant que la date est fixée, je vous invite à faire une liste de tout ce qu’il y a faire pour le jour J! (Si vous souhaitez des conseils, contactez-moi, le premier rendez vous est gratuit). Par la suite, il faudra faire un rétro-planning des préparatifs de mariage.

Concrètement, vous reprenez toutes les choses que vous avez à faire et vous les classer par ordres chronologiques à faire avant le jour J.


 

2ème étapes: Budgétisez votre mariage.

Avant de commencer à regarder quoi que ce soit, afin de ne pas être déçu et pour se donner une idée, définissez le budget que vous souhaitez. Et oui, c’est le moment d’en parler, fixez-vous un montant global rond et prévoyez une marge de 15% en général.

Ce maximum représentera votre limite et déterminera le seuil de difficulté à financer s’il est dépassé. Mais surtout mettez-vous d’accord dès le début !